La crise du monde moderne

Publié le par Sol

La crise du monde moderne
de
René Guénon

Voila le livre qui m'a occupée dans l'avion. Ce n'est pas le premier que je lis de Guénon, mais c'est le premier qui m'ait tant emballée, sans doute pour son style percutant et limite provocateur du début à la fin. En effet il ne mâche pas ses mots.

Ecrit dans les années 30 (à peu près), ce livre est plus que jamais d'actualité. Pour Guénon, nous sommes dans la phase ultime de l'âge sombre (Kali Yuga), celle qui précède la grande catastrophe qui nous attend. Guénon prouve en effet que le monde tel qu'il fonctionne actuellement ne peut que conduire à la perte.
Prenant toutes les idées occidentales à contre sens, Guénon montre dans ce livre que ce qu'on appelle le "progrès", que l'on fait habituellement passer par diverses grandes phases (Antiquité grecque, romaine, moyen-âge, Renaissance, Temps modernes) n'est qu'une longue descente dans le matérialisme, qui trouve son point culminant dans la Science, prostituée de l'Industrie et de la Technique.
Au fur et à mesure que la matière a pris de l'importance, le Spirituel a été relégué à l'arrière plan, et aujourd'hui il ne tient plus qu'à un fil.
Guénon passe ici en revue tous les domaines qui font la fierté de la civilisation occidentale : la Science (dont le seul but est d'avoir des applications pratiques et utiles), la Philosophie depuis Descartes (qui met la raison au premier plan) et ses successeurs (y compris ses opposants empiristes qui eux, bien pire que de mettre la raison au premier plan, réduisent l'homme à ses cinq sens), les "néo-religions" style spiritisme ou magie (Guénon les rejette complètement), le machinisme, l'industrie.

A bientôt,
Sol

Publié dans Livres

Commenter cet article